/|\ - Accueil » Actualités druidiques » Honneurs à la patronne des accompagnants : Fête de Mélia Roue 4

Honneurs à la patronne des accompagnants : Fête de Mélia Roue 4

La fête de la patronne des accompagnants marque chaque Roue l’entrée dans le temps de Dagdia. Dans l’énergie montante du Premier Quartier de lune, invités, fidèles et sacerdotes se sont réunis pour honorer la douce Mélia. Témoignage par Yavanna.

En chemin vers le foyer de Mélia

Photo de Ottavia Marangoni, avec son aimable autorisation.

La célébration a commencé par un cheminement en Neved vers le foyer de la Déesse, et une pause près de la fontaine qui a permis à chacun de prendre contact avec l’esprit des lieux et d’entrer dans l’esprit de la fête.

Photo de Ottavia Marangoni, avec son aimable autorisation.

Puis nous avons salué le chêne qui marque la sortie du sentier pour nous guider vers la zone qui comprend à la fois le foyer de Dagda, où nous reviendrons pour Dagdia, et le foyer de Mélia, où nous nous sommes finalement installés.

Installation

Invitation de la mousse à s’asseoir, dans la douceur de ce foyer très intime.

Préparatifs de l’espace où seront faites les offrandes.

Puis chacun se recentre, les présences invisibles se concentrent, et la célébration proprement dite commence.

Célébration

Avant même le coeur de la célébration, la présence de Mélia est plus massive qu’ à l’accoutumée. Les prières s’égrènent, le sens est manifesté, et comme dans une spirale je descend jusqu’au fond où je pêche une série de notes, une intention vocale, et je remonte, et je chante. Une litanie qui m’emporte, une litanie qui inspire…

Offrandes pour la fête de la patronne des accompagnants, Melia la douce.
Photo de Ottavia Marangoni, avec son aimable autorisation.

Chacun vient ensuite à la rencontre de la présence de Mélia pour déposer ses offrandes. Fleurs séchées, miel, lait, fleurs fraîches, chant des grelots, peu à peu les échanges se tissent entre la Déesse de l’Écoute et de la Bienveillance et les êtres venus lui rendre hommage.

Message de la patronne des accompagnants

Puis après le chant, les mots émergent et sont posés.

Mona Mélia

Tuteur et Douceur

Exigence et Bienveillance

Au centre le pilier soutenant, autour les bras accueillants

Plus vous serez exigeants avec vous-mêmes, dans le cadre de la discipline,

Et plus vous serez soutenus par la douceur de la fille de la Souveraine et de l’Inspirée.

Photo de Ottavia Marangoni, avec son aimable autorisation.

En chemin vers Dagdia

Enfin, les Vœux sacrés résonnent sous la voûte des hêtres, et le cercle est dissous.

Mais le temps de Dagdia est toujours ouvert et les bras de Mélia nous portent vers la fête de l’Incarnation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *